Shiatsu non-thérapeutique ( niveau C 1)

Pressé(e)! Pressé(e)? Presser!

 

Le shiatsu est une technique orientale où le thérapeute appuie doucement mais avec fermeté sur une série de points de pression ( ou Tsubo) sur le corps, le long des méridiens. Cela permet à l’énergie de circuler mieux et par conséquent de libérer, de relaxer et de réchauffer le corps.

 

Quand je touche un point de pression défini qui est bloqué ou rempli de stress, c’est comme si j’appuyais sur le ventille d’une casserole à vapeur, la pression sur ce point permet à « la vapeur de s’échapper ».

 

Il se peut que certains points de pression ne reçoivent pas assez d’énergie ( à cause d’un corps trop fatigué par exemple pour refaire de l’énergie). En appuyant sur ces points le thérapeute réchauffe légèrement ces points et les harmonise avec d’autres points qui ont trop d’énergie. Le shiatsu est donc une technique de ré-équilibrage des énergies.

 

Si vous avez, comme beaucoup d’entre nous, une vie assez prenante, un massage de, par exemple, le méridien de votre vessie, rate,. …vous ferait le plus grand bien.

 

Mais d’autres méridiens peuvent également souffrir de trop de stress. Un bodyscan et une petite conversation éclairent le thérapeute sur les méridienns à soigner et lui permettent de vous donner de plus amples et détaillées informations sur le fonctionnement des méridiens et sur l’influence qu’ils ont sur votre santé.

 

 

Geen enkele van de toegepaste tehnieken heeft de pretentie de reguliere geneeskunde te willen vervangen. Zij willen echter wel een waardevolle aanvulling zijn van de traditionele geneeskunde. Ik raad u zelfs aan iw dokter in te lichten over de sessies die u bij mij neemt als aanvulling, en indien gewenst bezorg ik graag alle nodige info aan uw arts.

 

Ni la technique Nadiki, ni la technique Craniosacrale, ni aucune autre technique que j’applique n’ont la prétention de vouloir/pouvoir remplacer la médecine traditionnelle mais peuvent représenter un complément intéressant et utile à une thérapie traditionnelle.

Je vous conseille même d’informer votre médecin, spécialiste…des séances que vous suivez chez moi et, s’il le désire, je peux personnellement l’informer à ce sujet.